Direction

English

Le mot du directeur

La synergie entre l’informatique et les mathématiques appliquées est l’essence du Laboratoire Jean Kuntzmann, unité de recherche commune à l’Université Grenoble Alpes, le CNRS, Grenoble INP et Inria.

Cette pluridisciplinarité en fait une structure riche humainement et scientifiquement. Dans un esprit de convivialité et d’enthousiasme créatif, la réussite de nos équipes est le fruit d’un investissement commun, privilégiant les échanges, l’éthique et la rigueur scientifique.

Le laboratoire rassemble ainsi plus de 250 personnes et est constitué de trois services et trois départements scientifiques, ces derniers regroupant dix-huit équipes de recherche.
Nos recherchent portent sur l’analyse et, le calcul scientifique et haute-performance, la modélisation, le calcul exact et symbolique, la cybersécurité, les problèmes inverses, la statistique et les probabilités, l’apprentissage automatique, le traitement du signal et de l’image, la fouille de données, l’optimisation, la géométrie appliquée, l’informatique graphique ou la vision par ordinateur. Les champs d’application des projets sont variés, allant de la mécanique à la biologie, en passant par l’image et la cryptologie, ou encore l’économie et la finance.

Nous sommes par ailleurs tout particulièrement attentifs aux aspects de parité, de développement durable ou encore de qualité de vie au travail et travaillons ensemble pour l’innovation technologique et l’exploration des limites de la connaissance.

Jean-Guillaume Dumas, directeur du laboratoire

Les mots des directeurs précédents :

2017 - 2020 Stéphane Labbé

Le Laboratoire Jean Kuntzmann est construit autour de deux disciplines : l’informatique et les mathématiques appliquées.

Cette pluridisciplinarité en fait une structure riche en termes de thématiques de recherche mais aussi humainement. C’est cette richesse qui donne au LJK sa dynamique et l’enjeu fondamental de sa direction est donc d’entretenir cette émulation à travers une politique de cohésion de la structure.

Dans cet esprit, nous avons donné au conseil de laboratoire des prérogatives renforcées afin d’augmenter l’investissement des membres du LJK dans la mise en place de projets communs mais aussi de la politique globale du laboratoire, que ce soit en termes de prospectives de postes ou encore d’animations scientifiques.

Par ailleurs, nous organisons des évènements conviviaux mais aussi favorisons le développement des séminaires d’équipes et de départements. Ce travail est facilité non seulement par les nouveaux locaux dont bénéficie le laboratoire depuis juin 2016 mais aussi par l’investissement de tous les membres du LJK.

Avec tous ses atouts, nous travaillons à améliorer chaque jour le cadre de travail en privilégiant les échanges, l’écoute des besoins de chacun, et ainsi permettre de mettre en place une atmosphère de travail sereine, emprunte de bonne humeur, terreau indispensable de la réussite scientifique de l’unité.

Stéphane Labbé
Directeur du Laboratoire

2011 - 2016 Eric Bonnetier

Le laboratoire Jean Kuntzmann est un laboratoire de Mathématiques Appliquées et d’Informatique. Il doit son nom à Jean Kuntzmann (1912-1992) pionnier de l’informatique et des mathématiques appliquées à Grenoble et pionnier du décloisonnement des sciences numériques vers l’industrie et les autres disciplines. Il regroupe des équipes de cultures assez différentes (dont 7 de l’INRIA) : mathématiciens, numériciens, spécialistes de l’informatique graphique, du traitement d’images et de vision par ordinateur. Cette diversité favorise des interactions très riches autour de la modélisation numérique et du calcul, où les enjeux sont la complexité des systèmes (multi-échelles, multi-physiques), les données massives, le calcul temps réel.

Le LJK joue aussi un rôle d’interface vers d’autres disciplines : les modèles et algorithmes qui
y sont développés trouvent des applications dans les domaines de l’environnement, des nanosciences, de la biologie, des mathématiques financières, de la synthèse d’images et des sciences sociales.

Le laboratoire est structuré en 3 départements :
 Géométrie-Image regroupe des équipes de modélisation géométrique, de traitement, d’analyse et de synthèse d’images et de vidéos et vision par ordinateur.
 Le département Modèles et Algorithmes Déterministes centre ses activités sur la modélisation (par systèmes dynamiques, par équations aux dérivées partielles) et sur des outils pour le calcul numérique et symbolique.
 Le département Probabilités/Statistique regroupe quant à lui des probabilistes, statisticiens et spécialistes de l’analyse des données et du traitement du signal.

Eric Bonnetier
Directeur du Laboratoire

2007 - 2010 Georges-Henri Cottet

Le laboratoire Jean Kuntzmann est un laboratoire de Mathématiques Appliquées et d’Informatique. Il doit son nom à Jean Kuntzmann (1912-1992) pionnier de l’informatique et des mathématiques appliquées à Grenoble et pionnier du décloisonnement des sciences numériques vers l’industrie et les autres disciplines. Il regroupe des équipes de cultures assez différentes (dont 7 de l’INRIA) : mathématiciens, numériciens, spécialistes de l’informatique graphique, du traitement d’images et de vision par ordinateur. Cette diversité favorise des interactions très riches autour de la modélisation numérique et du calcul, où les enjeux sont la complexité des systèmes (multi-échelles, multi-physiques), les données massiques, le calcul temps réel.

Le LJK joue aussi un rôle d’interface vers d’autres disciplines : les modèles et algorithmes qui
y sont développés trouvent des applications dans les domaines de l’environnement, des nanosciences, de la biologie, des mathématiques financièeàres, de la synthèse d’images et des sciences sociales.

Le laboratoire est structuré en 3 départements :
 Géométrie-Image regroupe des équipes de modélisation géométrique, de traitement, d’analyse et de synthèse d’images et de vidéos et vision par ordinateur.
 Le département Modèles et Algorithmes Déterministes centre ses activités sur la modélisation (par systèmes dynamiques, par équations aux dérivées partielles) et sur des outils pour le calcul numérique et symbolique.
 Le département Probabilités/Statistique regroupe quant à lui des probabilistes, statisticiens et spécialistes de l’analyse des données et du traitement du signal.

Georges_Henri Cottet
Directeur du Laboratoire
2007 à 2010