Modèles de mélanges pour les réseaux: estimation et application à la recherche de motifs locaux

English

Séminaire Probabilités & Statistique

26/01/2012 - 14:00 Etienne Birmelé (Laboratoire Statistique et Génome, Université d'Evry / Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive, Université Lyon 1 / Equipe Bamboo, Inria Rhône-Alpes) Salle 1 - Tour IRMA

L'analyse statistique des réseaux demande l'introduction de modèles aléatoires générant des graphes aux propriétés topologiques proches des réseaux observés mais suffisamment simples pour être manipulables analytiquement. L'introduction de variables de classes latentes liées aux sommets et d'une loi de mélange est une des solutions. Je développerai le problème de l'estimation des paramètres de tels modèles, notamment dans le cas de classes de sommets chevauchantes. Je montrerai ensuite comment utiliser de tels modèles pour la détection de motifs locaux, c'est-à-dire de sous-graphes localement sur-représentés, dans les graphes de régulation génique.