Thèse de DOCTORAT

Spécialité: Mathématiques Appliquées

Mr Mohamed Reda EL AMRI (UGA)

soutiendra le Lundi 29 Avril 2019 à 14h00 Auditorium - RDC - Batiment IMAG

Titre:

Analyse d'incertitudes et de robustesse pour les modèles à entrées et sorties fonctionnelles

Ces travaux se sont déroulés sous la direction de Mme Clémentine PRIEUR (UGA), Mme Céline HELBERT (Ecole Centrale de Lyon) et de Mme Delphine SINOQUET (IFP Energie Nouvelles)

Résumé:

L'objectif de cette thèse est de résoudre un problème d'inversion sous incertitudes de fonctions coûteuses à évaluer dans le cadre du paramétrage du contrôle d'un système de dépollution de véhicules. L'effet de ces incertitudes est pris en compte au travers de l'espérance de la grandeur d'intérêt. Une difficulté réside dans le fait que l'incertitude est en partie due à une entrée fonctionnelle connue à travers d'un échantillon donné. Nous proposons deux approches basées sur une approximation du code coûteux par processus gaussiens et une réduction de dimension de la variable fonctionnelle par une méthode de Karhunen-Loève. La première approche consiste à appliquer une méthode d'inversion de type SUR (Stepwise Uncertainty Reduction) sur l'espérance de la grandeur d'intérêt. En chaque point d'évaluation dans l'espace de contrôle, l'espérance est estimée par une méthode de quantification fonctionnelle gloutonne qui fournit une représentation discrète de la variable fonctionnelle et une estimation séquentielle efficace à partir de l'échantillon donné de la variable fonctionnelle. La deuxième approche consiste à appliquer la méthode SUR directement sur la grandeur d'intérêt dans l'espace joint des variables de contrôle et des variables incertaines. Une stratégie d'enrichissement du plan d'expériences dédiée à l'inversion sous incertitudes fonctionnelles et exploitant les propriétés des processus gaussiens est proposée. Ces deux approches sont comparées sur des fonctions jouets et sont appliquées à un cas industriel de post-traitement des gaz d'échappement d'un véhicule. La problématique est de déterminer les réglages du contrôle du système permettant le respect des normes de dépollution en présence d'incertitudes, sur le cycle de conduite.

Mots-Clés:

inversion stochastique; incertitude fonctionnelle; modèles de substitution; réduction de modèles

Membres du Jury:

Rapporteurs:

Mr Gilles PAGES (UPMC)
Mr Josselin GARNIER (Ecole Polytechnique)

Examinateurs:

Mr Julien BECT (Centrale Supélec)
Mr Hervé MONOD (INRA/MaIAGE)