Thèse de DOCTORAT de l'Université de Grenoble

Spécialité: Mathématiques Appliquées

Mr Thomas CARBILLET (Grenoble Alpes)

soutiendra le Vendredi 12 Avril 2019 à 14h00 Salle 1 - RDC - Batiment IMAG

Titre:

Monitoring en temps réel de la vitesse de déplacement sur dispositif connecté : modélisation mathématique sur plateforme mobile interfacée avec une base de données d'entrainement et d'audit physiologique

Ces travaux se sont déroulés sous la direction de Mr Stéphane LABBÉ (PR1, Grenoble Alpes)

Résumé:

L'amélioration de la performance en course à pied, lors de courses sur du plat, raisonne avec l'actualité et l'objectif de voir un athlète descendre en dessous des deux heures sur Marathon. Cependant, il existe peu d'équipes travaillant de façon transverse sur les sujets de préparation et de stratégie de course à destination du grand public. Les programmes d'entraînement, fondés sur l'expérience des entraîneurs, ne sont pas, ou peu, personnalisés ce qui conduit à des risques de blessures et une perte de la motivation. Une limite de l'analyse actuelle des programmes d'entraînement semble avoir été atteinte et l'entreprise BillaTraining a pour objectif de construire un pont entre la recherche scientifique et les coureurs amateurs. L'objectif principal de ce travail de thèse est double. Premièrement, nous avons essayé d'apporter une contribution à la recherche dans le domaine de la course à pied. Après avoir accumulé et formaté des données d'entraînements et de courses provenant de différentes sources, nous avons cherché à décrire des phénomènes tels que l'accélération humaine ou encore les différentes stratégies de course employées sur Marathon pour des coureurs dont les performances de durée de course sont comprises entre 2h30 et 4 heures. Deuxièmement, nous avons développé une application web intégrant les trois phases de la méthode BillaTraining. La première étape est un audit énergétique qui n'est autre qu'un entraînement de trente minutes à la sensation, permettant de connaitre les capacités physiques d'un coureur. La second étape, le radar énergétique, est le bilan de l'audit et agit comme point d'entrée de l'entraînement sur-mesure qui est la troisième et dernière étape. Afin de répondre à ces deux objectifs, nous avons intégré des notions de physiologie, de mathématiques et d'informatique. Les connaissances en physiologie sont basées sur l'état de l'art ainsi que les recherches passées et présentes du professeur Véronique Billat. Par extension, il s'agit du coeur de métier de l'entreprise BillaTraining. Les idées de recherche présentent dans cette thèse émanent de la physiologie. Les mathématiques, quand à elles, nous ont permis de décrire certains phénomènes physiologiques grâce notamment aux statistiques. Nous avons eu l'occasion d'utiliser le modèle d'Ornstein-Uhlenbeck de retour à la moyenne ou encore la méthode PELT (Pruned Exact Linear Time) pour la détection d'instants de ruptures dans une série temporelle. Finalement, l'informatique permet de faire communiquer les mathématiques et la physiologie à des fins de recherche scientifique et commerciales.

Mots-Clés:

Course à pied ; Entraînement ; Détection de ruptures ; Application Web ; Temps réel

Membres du Jury:

Mme Adeline LECLERCQ SAMSON (PR1, Grenoble Alpes), proposée présidente.

Rapporteurs:

Mme Sophie DONNET (CR, INRA)
Mr Arnaud FERRY (PR1, Université Paris Descartes)

Examinateurs:

Mme Véronique BILLAT (PRCE, Université d'Evry val d'Essone)
Mr Franck CORSET (MCF, Grenoble Alpes)
Mme Charlotte DION (MCF, Sorbonne Université)
Mr Jean-Renaud PYCKE (MCF, Université d'Evry val d'Essone)